Reporters mène en région des actions de sensibilisation aux médias auprès des jeunes et participe à de nombreuses manifestations de solidarité internationale

– Mondial des métiers

Depuis plusieurs années, RS anime le stand « Information-Communication » au Mondial des métiers organisé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes à Eurexpo en février.
Le métier de journaliste est toujours très attractif pour les jeunes. Le public composé
d’élèves et de professeurs, d’étudiants et de parents, se presse très nombreux pour demander des
renseignements sur le journalisme et les différents cursus. Souvent, les garçons
veulent être « journalistes sportifs », tandis que les filles sont plus attirées par la culture, la mode ou le reportage de guerre.

Mondial des métiers.
www.mondial-metiers.com

– Festival des solidarités

La Semaine de la solidarité internationale (SSI) renommée « Festival des solidarités » a lieu chaque année en novembre. Depuis 2017 l’édition lyonnaise se déroule à l’Hôtel de Ville après un essai à l’Université catholique de Lyon en 2016.

En 2015, au lendemain des attentats de Paris, la manifestation a été maintenue sous chapiteau place Bellecour.

Cette année-là,  RS a participé
– à l’organisation du Point Presse le jour de l’inauguration du Village avec un débat réunissant Karine Dognin-Sauze, adjointe aux relation internationales de la Ville de Lyon, Adel Ben Lagha, consul de Tunisie à Lyon et divers intervenants. La Tunisie était en effet l’invitée d’honneur de cette édition.​

– à une table ronde sur l’épidémie du virus Ebola qui a sévi en Guinée de 2013 à 2015. Le débat était animé par Christine Cognat avec deux journalistes guinéens: Thierno Moussa Bah et Hammady Chérif Bah, en formation et en stage à Lyon.

– à l’animation du studio radio en partenariat avec Médias Citoyens avec notamment l’interview de deux journaliste d’Alep, Louai Abou Aljoud et Youcef Seddik . Une rencontre pour mieux comprendre les drames humains que vivent les opposants à Bachar el-Assad et à Daesh. Les deux journalistes ont raconté leur métier au quotidien au cœur d’une révolution citoyenne qui a du mal à survivre.

Dix autres interviews ont été réalisées et diffusées sur le réseau Médias Citoyens.

En 2014, RS a organisé une expo-photos sur l’agriculture familiale, thème de la SSI, et réalisé avec les journalistes africains de son réseau  « Solidarité Info », un journal papier de 20 pages imprimé à 1 000 exemplaires et distribué aux visiteurs du Village de la solidarité. Elle a également assuré la couverture multimédiatique du village installé place Bellecour avec Médias citoyens, un journaliste burkinabè et un journaliste malien invités par RS ainsi que les trois étudiants guinéens de l’ICOM, grâce à une subvention exceptionnelle de la Ville de Lyon.

SOLIDARITE INFO: https://www.dropbox.com/s/vl4zaogpykedubr/201411_rs_solidarite-info.pdf?dl=0

En 2013, Saran Touré, présidente du Club de la presse de Guinée, vice-présidente de RS, et Almahadi Touré, président de l’association des journalistes solidaires de la région de Tombouctou, ont été invités au forum international du projet Devreporter Network organisé à Lyon dans le cadre de la Semaine de la Solidarité internationale.

– Résacoop

Le projet européen porté par le Réseau d’appui à la coopération (Résacoop) réunissant des journalistes et ONG de la Catalogne, du Piémont et de Rhône-Alpes autour de l’information et la communication en matière de solidarité internationale est terminé. Reporters solidaires a été associée dès le départ au projet et a participé à toutes les réunions du groupe de travail régional aux côtés de Jean-Marc Canova pour le Club de la presse des Pays de Savoie et de Thierry Borde pour Médias Citoyens.
RS a été invitée à trois ateliers hors Rhône-Alpes : le premier les 16 et 17 mars 2014 à Barcelone, où Abdoulaye Ouattara (en master de journalisme à Lyon) est intervenu sur les relations entre ONG du Nord et journalistes du Sud, le deuxième les 11 et 12 juin 2015 à Turin où Aïssata Traoré (en master de communication humanitaire à Lyon) est également intervenue, le troisième les 29 et 30 octobre 2015 à Barcelone où Francis a collaboré à la rédaction du vademecum final avec d’autres journalistes catalans et piémontais. D’autres journalistes africains ont été égaelemnt invités au forum international de Lyon en novembre 2013.
Dans le cadre de ce projet, RS anime des ateliers sur les relations presse pour les ONG lyonnaises. Dix-huit équipes de journalistes (six par région) ont participé au concours de reportages. Le premier prix a été remporté par le collectif lyonnais We report pour son ensuête multimédia sur les Roms, en collaboration avec Forum Réfugiés-Cosi.
Mais Devreporter Network devrait repartir sous une autre forme. Résacoop a en effet répondu à un nouvel appel à projets de l’Union européenne avec cette fois cinq autres pays.

– Accueil

En France, l’association accueille des journalistes étrangers en formation et leur trouve des stages dans divers médias de la région : en 2007, stage de trois mois d’une journaliste de sport de la Radiotélévision Guinéenne à France 3 Rhône-Alpes-Auvergne, Le Progrès et OL TV, ainsi qu’aux journées « sport-médias » de l’Union nationale des Clubs universitaires (UNCU). En 2009, stage de deux mois d’une journaliste de la TV camerounaise à France 3 Rhône-Alpes-Auvergne et OL TV. En 2009, stage de trois semaines de deux journalistes maliens et de deux journalistes burkinabè au Progrès de Lyon. En 2014, stage de trois mois d’une journaliste guinéenne invitée par Res Publica au sein du réseau « Médias citoyens » (Lyon Bondy Blog, Soli TV et Couleurs FM). En 2016, stage du journaliste guinéen Hammady Chérif Bah à WakaTV.

La formation des futurs formateurs correspondants de RS inclut une formation de master 2 à l’Institut de la Communication (ICOM) de l’Université Lumière-Lyon 2, tandis que RS assure leur tutorat. En ont déjà bénéficié quatre journalistes burkinabè (automne 2012, automne 2013, printemps 2015) et cinq journalistes guinéens (2014-2016).

Des étudiants en journalisme de la Région Rhône-Alpes font également des stages au sein de rédactions africaines membres du réseau RS.

– Semaine de la Presse dans l’école

RS anime des débats ou des ateliers sur la presse dans les établissements scolaires de l’Académie de Lyon et même au-delà,, en particulier à l’occasion de la Semaine de la Presse et des médias dans l’école. L’association est très souvent sollicitée d’une année sur l’autre par les enseignants et documentalistes, ce qui prouve l’intérêt de ses interventions. Lorsque des journalistes africains sont en formation à l’ICOM, ils accompagnent les intervenants RS dans les collèges et lycées.

– Réseaux

Reporters solidaires collabore à plusieurs réseaux et projets, ce qui permet de mutualiser les moyens et de développer des synergies avec d’autres associations :

Communiquer en réseau sur le développement ou Devreporter Network : RS est associée à ce projet européen conduit par le Réseau d’aide à la Coopération (Résacoop) avec les Régions de Lombardie et de Catalogne. Ce programme de trois ans (2013-2015) a pour objectifs d’aider les ONG à améliorer leur communication et de sensibiliser les journalistes à la solidarité internationale.

Réseau Genre et Développement : RS participe à ce réseau initié par la Région Rhône-Alpes. Il vise à promouvoir la notion de genre dans les projets de coopération.

Réseau paix, droits humains et coopération : RS a intégré ce réseau développé par la Région Rhône-Alpes à la suite de l’invasion du Nord Mali par des groupes armés.

Groupe de travail sur la formation professionnelle au Nord Mali : RS participe à ce réseau qui a pour but de renforcer les filières de formation professionnelle dans la Région de Tombouctou.

Assises de la Solidarité internationale en juin 2009 : RS a réalisé avec deux journalistes maliens et deux journalistes burkinabè, pris en charge par la Région Rhône-Alpes, trois numéros d’un journal distribué aux participants.

Assises de la Coopération solidaire en juin 2014 : Le 27 juin 2014 à Annemasse et le 28 juin 2014 à Lyon, RS a assuré avec Médias citoyens la couverture multimédiatique des Assises de la Coopération solidaire organisées par la Région Rhône-Alpes en invitant une journaliste burkinabè dont le voyage a été financé par l’ambassade de France au Burkina Faso et une journaliste malienne prise en charge en partie par la Région Rhône-Alpes.